Zoom sur les différentes missions des CHSCT

Le CHSCT est un organe qui permet de représenter les personnels spécialisés dans les règlements relatifs aux conditions de travail. Ces dernières se focalisent surtout sur la santé et la sécurité au travail. D’où son nom « comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ».

Généralités sur le rôle du CHSCT selon le Code du travail

Le principal rôle du CHSCT est stipulé dans le deuxième chapitre du Code du travail. En effet, d’une manière très générale, les rôles du CHSCT reposent sur :

  • La protection des salariés, tant sur le plan physique que sur le plan mental,
  • L’amélioration des conditions et des modalités de travail,
  • L’observation des mesures et du respect des prescriptions juridiques dans chaque lieu de travail.

Pour garantir la bonne mise en œuvre de ses missions, le droit du travail offre un rôle double au CHSCT. Ce double rôle se porte sur un aspect préventif, mais aussi sur un autre aspect de contrôle. Profitez d’une formation agréée de CHST et CSE et adaptée à la taille de votre entreprise. Ce ci est donc recommandé afin de garantir de meilleurs cadres de travail.

Rôle de prévention et de consultation

Pour réaliser son rôle de prévention, le CHSCT peut procéder à des consultations liées aux harcèlements moraux et/ou sexuels. Au cas où un employeur refuse cette consultation, il doit impérativement motiver cette décision.

De plus, chaque employeur est obligé de remettre un rapport annuel de leur programme de prévention au CHSCT. Dans ce cadre, le CHSCT doit émettre son avis sur le rapport et suggérer des mesures supplémentaires. Le chsct cse possède donc une contribution majeure dans l’amélioration des conditions de travail en prévenant les éventuels délits. Il est alors préférable de suivre une formation CHST et une formation CSE pour mieux prévenir les consultations du CHSCT.

Rôle d’inspections et d’observations

Le CHSCT a pour obligation de réaliser des inspections. C’est un des grands axes de ses missions. En effet, ces inspections doivent se faire d’une manière régulière. Selon l’article L. 4612-4 du Code du travail, la fréquence d’inspection doit se faire comme celle des réunions ordinaires. De même, en cas de nécessité, il peut également réaliser l’inspection d’une manière collective.

Afin de mieux exécuter cette tâche, le CHSCT peut même faire des enquêtes. Ces dernières sont même exigées dans le cas où il y a un accident de travail. Dans ce cadre, le comité doit envoyer une délégation qui doit comporter, au minimum, le chef d’établissement. Toutefois, dans le cas échéant, ce dernier peut être délégué par un représentant. La formation CHST et la formation CSE sont donc nécessaires pour mieux s’entretenir lors de ses enquêtes.

CSE en entreprise : quelles sont ses missions ?
CSE entreprise : quel fonctionnement en interne ?